Combien de greffons pour ma greffe de cheveux ?

réimplantation de greffons au cours d'une greffe capillaire

Après beaucoup d’hésitations, la décision de réaliser une greffe de cheveux est prise. Vous vous posez maintenant beaucoup de questions sur le déroulement d’une greffe capillaire, les techniques utilisées et le prix d’une telle intervention. Les grilles tarifaires proposées par les centres esthétiques parlent de greffons. Qu’est-ce qu’un greffon et comment déterminer le nombre de greffons nécessaires lorsqu’on envisage une greffe de cheveux ? Maison Marignan, clinique esthétique à Paris, vous apporte les réponses.

Alopécie, greffons et unité folliculaire

L’alopécie

Considérée comme un phénomène plus ou moins naturel, la perte de cheveux est appelée alopécie. Les cheveux fonctionnent de la même façon que les poils, c’est-à-dire par cycle. Dès le départ, un nombre prédéfini de cycles est prévu pour chaque follicule pileux responsable de la pousse du cheveu. Dans les cas d’alopécie, le cycle du cheveu est trop rapide. Les cheveux tombent et finissent par ne plus repousser, c’est la calvitie. Longtemps attribuée essentiellement aux hommes, on s’aperçoit de plus en plus que la perte de cheveux concerne aussi les femmes.

greffons prélevés au cours d'une greffe de cheveux

Définition d’un greffon pour une greffe de cheveux

Un greffon est à la base un terme médical. Il désigne la partie du corps saine que l’on va utiliser pour soigner une autre zone du corps défaillante ou abîmée.

Dans le cadre de la greffe de cheveux, le greffon correspond à une toute petite parcelle de votre cuir chevelu sur laquelle sont implantés entre 1 à 4 cheveux. Ainsi, théoriquement, 1 greffon peut donner entre 1 à 4 cheveux.

Différence entre greffon et unité folliculaire

Vous avez sans doute déjà croisé le terme d’unité folliculaire. En fait, il désigne la même chose qu’un greffon dans le cadre d’une greffe capillaire. Une unité folliculaire correspond à la partie prélevée sur votre tête, sur laquelle se trouvent 1 à 4 cheveux.

L’échelle de Norwood Hamilton pour déterminer le nombre de greffons nécessaires

L’échelle de Norwood Hamilton permet d’évaluer puis de suivre l’évolution de votre calvitie. Du nom des 2 médecins l’ayant mise au point, cette échelle est un repère intéressant pour déterminer le nombre de greffons nécessaires pour une greffe de cheveux.

La classification dépend de l’importance de votre perte de cheveux, de sa localisation et de la densité de vos cheveux. Allant de l’alopécie minime à la calvitie, correspondant à la perte totale de cheveux, l’échelle de Norwood Hamilton comprend 7 stades.

C’est un outil très complet, mais qui nécessite néanmoins l’œil expérimenté d’un médecin pour en faire les bonnes interprétations.

Définir le nombre de greffons pour une greffe de cheveux

Le stade de votre calvitie en fonction de l’échelle de Norwood Hamilton n’est pas suffisant pour déterminer avec précisions le nombre de greffons idéal pour réaliser une greffe capillaire. D’autres facteurs sont à prendre en considération :

  • l’état de la zone donneuse ;
  • le nombre de greffons implantable après extraction ;
  • l’organisation de l’intervention pour limiter le temps entre l’extraction et la réimplantation du greffon.

Déterminer le nombre de greffons nécessaire pour une greffe de cheveux n’est pas facile et demande un avis d’expert. 

photo en noir et blanc de la façade du centre esthétique Maison Marignan

Maison Marignan vous accompagne tout au long de votre greffe capillaire

Spécialiste de la greffe capillaire, l’équipe de Maison Marignan vous accompagne tout au long de votre prise en charge. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de la clinique esthétique Maison Marignan pour une prise en charge personnalisée.

Autres articles qui pourraient vous intéresser