À partir de quel âge peut-on faire une greffe capillaire ?

points d'interrogations dans des bulles sur fond jaune

Confronté à la calvitie de manière précoce, vous vous demandez si des solutions existent. Parmi elles, la greffe de cheveux vous tente, mais beaucoup de questions se bousculent : à quel âge peut-on faire une greffe capillaire ? Peut-on recourir aux implants capillaires plusieurs fois dans sa vie ? Réponse de la Maison Marignan qui revient sur les points essentiels à connaître avant de faire une greffe c

À quel âge peut-on faire une greffe capillaire ?

Il n’existe aucune limite d’âge pour faire une greffe capillaire. Il faudra toutefois être majeur, évidemment. Le médecin s’intéresse davantage à votre état de santé générale qu’à votre âge avant de pratiquer une intervention de greffe capillaire.

Cependant, bien qu’une greffe de cheveux puisse être réalisée à tout âge, il est parfois recommandé d’attendre en raison de la physiologie et des mécanismes responsables de la calvitie. Pour mieux comprendre, étudions le cycle de vie d’un cheveu.

illustration du cycle de pousse d'un cheveu

Le cycle de vie des cheveux

Chaque cheveu est rattaché à son follicule pileux contenu dans le bulbe, lui-même implanté profondément dans le derme du cuir chevelu. Les cheveux sont régénérés au niveau du follicule pileux par cycle. Un cycle dure entre 2 et 7 ans et comprend 3 phases :

  • la phase de croissance dite anagène qui dure 1 à 4 ans ;
  • la phase de ralentissement dite catagène qui dure 2/3 semaines ;
  • la phase de repos dite télogène qui dure environ 3 mois.

Un nombre de cycles est prédéfini pour chaque follicule pileux. On l’estime entre 25 et 30 au cours d’une vie. Une fois atteint, le cheveu ne repousse plus.

L'âge idéal pour faire une greffe de cheveux

La perte de cheveux conduisant à la calvitie est dans 95 % des cas liée à une hormone masculine : la dihydrotestostérone. Présente en trop grande quantité, elle est responsable de l’accélération du cycle de croissance des cheveux. Les cycles se succèdent trop rapidement jusqu’à un épuisement prématuré. On parle alors d’alopécie androgénétique.

La production de cette hormone n’est pas constante au cours de la vie et une greffe réalisée trop tôt pourra donc conduire à une diminution de densité de la zone greffée dans le temps. On considère que l’âge idéal pour faire une greffe de cheveux se situe entre 30 et 40 ans.

Toutes les zones du cuir chevelu ne sont pas touchées par l’alopécie. C’est d’ailleurs au niveau de ces zones saines du crâne que l’on va venir extraire les greffons. La qualité et la densité à ce niveau-là influent grandement sur le résultat de la greffe.

chirurgien réalisant une greffe capillaire au centre Maison Marignan

Peut-on faire plusieurs greffes de cheveux au cours d'une vie ?

Techniquement, il est possible de réaliser une seconde greffe de cheveux au cours de sa vie. Il est important de comprendre que l’extraction des greffons comprend la tige capillaire ainsi que son follicule pileux à l’origine de la repousse du cheveu. Les cheveux ne repousseront donc plus sur la zone donneuse. La greffe de cheveux est donc limitée en nombre de greffons qu’il est important de répartir harmonieusement et efficacement pour un résultat homogène et naturel. D’où l’intérêt de choisir avec soin son  chirurgien et son centre de greffe capillaire.

photo de la façade du centre esthétique Maison Marignan à Paris

Maison Marignan, centre expert de la greffe capillaire

Peu importe votre âge, si vous êtes concerné par l’alopécie et que vous envisagez une greffe de cheveux, l’équipe de la Maison Marignan vous reçoit et répond à toutes vos interrogations.

Articles qui pourraient vous plaire